La maturation de la viande bovine est une étape obligatoire pour garantir sa tendreté et sa saveur. Cette période de maturation, qui permet l’attendrissement progressif de la viande, se déroule en chambre froide pendant plusieurs semaines. Les conditions sanitaires de maturation sont très encadrées. Celle-ci ne peut être effectuée dans le frigo du consommateur.

Un peu de science :

Le processus de maturation est un phénomène naturel qui résulte du relâchement des liens entre les fibres musculaires, par l’action de diverses enzymes : les protéases. Le collagène (protéines ayant pour fonction de conférer aux tissus une résistance mécanique à l’étirement) qui entoure chaque fibre disparaît progressivement. Ce processus attendrit la viande et permet également au gras de se diffuser dans chaque fibre du muscle.

Les avants de bœuf (épaule, collier, paleron, etc) naturellement riches en collagène, ne nécessitent pas une longue maturation, mais une cuisson plus longue en milieu humide. Ils sont alors débités plus rapidement. Au Moulin de Serres, les arrières (côtes, filet, rumsteak, bavette, etc) maturent au minimum 15 jours, en chambre froide à 2°C. Pour ces muscles, pauvres en collagène et à cuisson rapide, la patience est l’un des secrets de leur qualité.

La période de maturation n’est pas requise pour les volailles, ni pour le porc et les jeunes animaux tels que le veau et l’agneau, car les quelques jours qui s’écoulent entre l’abattage et la mise en marché suffisent à assurer l’attendrissement de la viande.

Il ne faut néanmoins pas confondre la maturation avec le faisandage, un procédé pratiqué autrefois sur le gibier. Pendant le faisandage, le gibier n’est pas éviscéré, c’est donc la fermentation bactérienne des germes présents dans les intestins qui donnent ce goût si particulier et prononcé à la viande. Cette technique a tendance à disparaître, car fortement déconseillée pour la santé.

Comme le vin ou le fromage, la viande se bonifie avec le temps !
 j,dgh,
syj
dyn001_original_436_666_pjpeg_2625226_e9e606d2bca62827261cf47abe476264

Le bœuf écorché de Rembrandt – 1655 –

Vous avez envie de goûter nos produits ?

Demandez notre catalogue ou contactez-nous par mail ou par téléphone au 04 71 50 42 14 pour passer commande.