porcelets couchés dans la paille

Nous avions envie de vous parler aujourd’hui de l’élevage sur paille, une méthode alternative où la nature d’être sensible des animaux est respectée. Il existe en France trois systèmes d’élevage pour les porcs : en bâtiment sur caillebotis, sur paille, ou en plein air.

Les cochons du Moulin de Serres naissent quasiment tous chez Marc, notre éleveur à Ally en Haute-Loire (quelques uns sont engraissés à Lavoûte-Chilhac, juste à côté) qui a opté pour l’élevage sur litière de paille depuis de nombreuses années.

Les animaux grandissent dans les bâtiments d’une exploitation à taille humaine, possédant une façade entière ouverte sur l’extérieur. La densité des animaux, en comparaison avec les bâtiments sur caillebotis, est fortement réduite.

Ce type d’élevage demande beaucoup de travail, car la litière doit être changée régulièrement pour conserver un espace suffisamment propre aux animaux, mais possède de nombreux avantages, outre le bien être évident de l’animal :

  • Un bienfait environnemental : l’élevage sur paille permet de réduire les rejets azotés et d’exporter plus facilement les effluents d’élevage.
  • Un intérêt agronomique, le fumier est bien meilleur que le lisier pour les sols. Il permet d’enrichir ce dernier en matière organique et de lutter contre l’érosion.
  • L’ambiance de travail est plus agréable (aération, lumière, moins émanations d’ammoniac)
  • Grâce à la paille les porcs peuvent exprimer leur instinct naturel de « fouineur », leur relation avec leurs congénères est meilleure.
  • La litière paillée minimise les risques de blessures aux pattes et aux onglons, qui favorisent les infections.

Les bâtiments sur paille présentent de nombreux avantages en termes de bien-être animal et d’environnement, mais aujourd’hui à peine 5% des élevages français ont adopté cette pratique.

Vous avez envie de goûter nos produits ?

Demandez notre catalogue ou contactez-nous par mail ou par téléphone au 04 71 50 42 14 pour passer commande.