La cuisine positive

//La cuisine positive
­

La cuisine positive

Des choses simples et accessibles, beaucoup de bonne humeur et le sens du partage, ce sont les principaux ingrédients de la cuisine positive, concept élaboré par Florence Servan-Schreiber dans son livre Dîner de kifs, 80 recettes positives.

Cette mordue de psychologie et grande gourmande nous invite à repenser notre façon de cuisiner du début à la fin : d’abord bien choisir ses aliments, du frais au maximum, pas de produits industriels ou transformés, des ingrédients qui nous plaisent et nous font du bien. Ensuite, le plaisir de préparer, concocter, élaborer, assembler, et enfin, et surtout le bonheur de partager pour encore plus se régaler.

Son livre n’est pas un livre de cuisine habituel, les recettes originales et délicieuses sont illustrées de photos à la fois jolies et drôles.

Recette extraite de Dîner de kifs de Florence Servan-Schreiber (éd. Marabout). Photo Sandra Mahut

Photo : Sandra Mahut pour Dîner de kifs

ykfyuk

Ingrédients de la cuisine positive :

  • des bons produits
  • du plaisir dans la préparation
  • le bonheur de partager

Nous avons été séduit par la recette Poulet-o-miel que nous avons plaisir à partager avec vous :

Ingrédients de la recette :

  • 2 cuisses de poulet
  • 1 cs de miel liquide
  • 3 cm de gingembre frais râpé
  • 2 gs d’ail
  • 2 cc de purée de piment
  • 1 cs d’épices à tandoori
  • 1 cc de curry en poudre
  • 5 cl de sauce pour nems
  • 10 cl de sauce tamari

dtukdtkgh

thqth

Préparation :

  • Mélangez la sauce pour nems avec le tamari, le miel, le gingembre pelé et râpé, les gousses d’ail émincées très finement, la purée de piment et les épices.
  • Incisez la chair du poulet de plusieurs coups de couteau. Retirez la peau. Mettez les cuisses de poulet à mariner dans
    la sauce pendant 4 heures au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Disposez les cuisses de poulet sur la grille du four avec la lèchefrite en dessous (elles peuvent aussi cuire dans un plat) et enfournez pour 1 heure. Retournez-les de temps en temps, au moins cinq fois, en les badigeonnant de marinade. Servez avec un chutney de pommes, par exemple.

(Attention : ne jamais servir une marinade de volaille comme sauce. Le poulet cru contient des bactéries qui meurent à la cuisson, mais resteraient dans la marinade, elle-même encore crue.)

Vous avez envie de goûter nos produits ?

Demandez notre catalogue ou contactez-nous par mail ou par téléphone au 04 71 50 42 14 pour passer commande.

26 février 2016|Catégories: Recettes|Mots-clés: , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire